Dans ma pharmacie, j’y mets… 

Il est fort probable qu’avant d’être parent ta pharmacie contenait un pot d’Advil pour survivre à tes lendemains de veilles arrosées et …. heu…C’est tout… J’ai raison ?! En devenant parent, on réalise qu’il est temps d’alimenter cette maigre pharmacie. Parce que tu le sais comme moi, un enfant ça ne choisit pas toujours le bon moment pour avoir une douloureuse poussée dentaire, se « râper » le genou sur l’asphalte ou avoir une petite réaction allergique. Tu fais l’erreur de ne pas être équipé une seule fois parce qu’à 22 h, quand ton enfant a une soudaine poussée de fièvre et qu’il ne « feel » pas du tout, que la pharmacie est fermée, tu t’en veux de ne pas avoir d’Acétaminophène à portée de main !
Voici donc la liste (non-exhaustive) de ce qui, selon moi, est essentiel à avoir dans sa pharmacie de parent averti ! :

Acétaminophène (ex: TylenolTempra)
Ibuprofène (ex: Advil)
Antihistaminique (ex: Benadryl)
Boisson d’électrolytes (ex: Pedialyte. Moi, j’aime bien l’alternative en poudre dans de petits sachets individuel et les MR.Freeze toujours prêt au congelo)
Anti-nauséeux (ex: Gravol)
Le nécessaire pour les douches nasal (Ex. Sinus rince)
Outil pour l’administration des sirops comme une seringue et gobelet gradué
Compresse chaude et froide comme un sac magique, un Icepack ou une compresse froide instantanée
Thermomètre (idéalement 2, un buccal et un rectal, ou juste 1 si tu vis dangereusement )
Une trousse de premier soins bien garnis
Le numéro du centre anti-poison.

Pour moi, ce sont les essentiels à avoir dans notre pharmacie de parents avertis. Avec cela sous la main, tu devrais être prête à survivre au prochain virus de bébé ! 

Share This
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique